rallyes
(Archives)

rallyes
(Archives)

Le Winter Rally 2024 du Belgian Military Vehicle Trust

 Feb. 11, 2024, 4:48 p.m. par ahdf
 Vu : 871 fois

Ces 3, 4 et 5 février s’est déroulée la 34ème édition de la classique hivernale du Belgian Military Vehicle Trust (BMVT). Elle a réuni un très beau plateau de participants venus de plusieurs coins d'Europe : plus de 450 participants à bord de 164 véhicules datant du second conflit mondial encombraient le parking de notre « base » habituelle à Houffalize : le superbe hôtel Vayamundo, précédemment nommé Ol Fosse d’Outh.

En cette année du 80ème anniversaire de la Libération, l'engouement pour notre grande manifestation hivernale apparaît toujours bien présent. Il faut croire que notre formule plaît. Pourtant, nous sommes à l'aube d'une année qui sera riche en évènements et commémorations qui ne manqueront pas de faire exploser le budget carburant…

Le vendredi 3, dans la petite ville historique d’Houffalize, le trafic tes déjà dense : les collectionneurs arrivent avec leurs véhicules militaires WWII en provenance de Hollande, de France, d'Allemagne, de Suisse, du Grand-Duché de Luxembourg, d’Angleterre et, bien sûr, de Belgique. La majorité des engins présents est d'origine américaine : Harley-Davidson Jeep, Dodge, GMC half-track et un Ward LaFrance (qui sera victime d’un fort étonnant et exceptionnel bris de boite de vitesses). Citons également la présence d'un beau camion Mercedes LG en livrée allemande WWII, accompagné d'une VW82 Kübelwagen marquée comme si elle était utilisée par le magazine américain Yank après avoir été capturée.

Une fois encore, nous remarquons la qualité de restauration des véhicules présents. Quelques prix mérités seront décernés : celui de la malchance pour un bris de pompe à eau sur une Jeep, et ceux attribués à des véhicules rares pour une Buick staff car et une jeep Ford GP. Signalons aussi la présence d’un groupe suisse venu à bord de plusieurs Dodge WC ; ils ont effectué le déplacement par la route !  Félicitons ces chauffeurs intrépides pour cet exploit ! A leurs côtés se trouvent des gros cubes : deux Diamond T 968 cargo – dont un est venu d'Angleterre – se faufileront avec succès sur les petites routes ardennaises.

Le samedi matin, c’est le départ de la grande randonnée touristico-historique qui s'étalera sur 110 km, emmenant les participants à la découverte de champs de bataille de l’Offensive des Ardennes, de monuments et d’un musée renommé. En un point de l’excellent road book remis à chaque chauffeur, un arrêt est proposé à la Gleize, un petit village ardennais qui, comme bien d'autres, a subi les affres de la bataille. A l'ombre d'un char Tigre Royal* (ou Tigre II) abandonné en panne, fin décembre 1944, par le Kampfgruppe Peiper, le musée bien connu mérite une visite.

Tous parcourront à la carte (et en suivant un fléchage minutieux) l’itinéraire parfois semé d’embûches mais, malheureusement cette année, sans neige ni congères. Les collines et sous-bois nous rappellent que certains de ces lieux furent des champs de bataille. Nous imaginons la souffrance des soldats qui se sont battus dans des conditions hivernales effroyables. Nous ne les oublions pas !

Malgré une douceur peu commune pour la saison, nous constatons qu'après une journée passée à l'extérieur, voyageant à bord de nos magnifiques limousines sans portes…et non chauffées, même les plus irréductibles apprécient de se retrouver dans un endroit chaud et confortable. Et surtout y rencontrer d'autres amateurs, aussi fêlés qu'eux, pour évidement se raconter leurs aventures passées et leurs projets. Parfois aussi leurs déboires… Revenus à la case départ, après un excellent repas (buffet varié et à volonté) au restaurant de notre hôtel, une agréable soirée animée par un groupe avec chanteuse clôture tardivement cette belle journée.

Le dimanche, comme chaque année et suivant la formule désormais consacrée « réservé aux survivants », un départ est prévu tôt le matin, avec un itinéraire plus court et plus technique que celui de la veille. Curieusement, il y a moins d'amateurs… No comment ! Certains de ceux qui ont une longue route de retour à parcourir quittent Houffalize déjà le matin. D’autres après le repas de midi.

Quelle joie que d’avoir vu réunis tous ces collectionneurs de véhicules militaires historiques pour ces retrouvailles annuelles, tels une vraie grande famille ! Je ne veux pas oublier de remercier tous les artisans de l'ombre, ceux qui ont œuvré pour la réussite de ce bel évènement réalisé pour votre plaisir. Un grand hourrah à tous les membres du comité du BMVT et leurs assistants ! Et un tout grand merci à Philippe Jarbinet pour son superbe dessin illustrant les plaques du rallye apposées sur les véhicules, ainsi que le souvenir remis aux participants !

Du 13 au 15 décembre 2024, avec le BMVT, venez commémorer le 80ème anniversaire de l’Offensive des Ardennes ! See you at the end of this year!

André WITMEUR, Président du BMVT

Photos  (non classées par ordre chronologique): © Michel Wynants, Eric Otte, Peter Mutton, Thomas Diddren, Philippe Jarbinet, Alain Henry de Frahan et BMVT

* L'appellation "Tigre royal" apparaît dans une directive d'Hitler émise le 3 novembre 1944 à propos de l'Offensive "Wacht am Rhein" (rebaptisée ultérieurement "Herbst und Nebel") : "Le Führer ne veut pas donner de Tigres aux formations mobiles mais bien aux formations d'infanterie en petites formations... Les Tigres royaux (Tigre II) sont déjà trop lourds et ont des dégâts de châssis... (citation traduite de l'allemand par le général Walter Warlimont dans son livre "Cinq ans au QG de Hitler" publié en 1962.

Le souvenir remis aux participants, signé © Philippe Jarbinet, auteur de la splendide série BD "Airborne 44"

 

Quand on parle d'Houffalize, on songe immédiatement à son fameux Panther Ausf. G splendidement restauré.