Rallies
(Archives)

Rallies
(Archives)

Tanks in Town 2016 (Mons/Ghlin, 27-28 août)

 Aug. 28, 2016, 7:05 a.m. par ahdf
 Vu : 219 fois

17ème édition de cette manifestation unique au monde, axée sur la volonté de remercier les Alliés pour leur gigantesque investissement dans la libération de l'Europe (To say "Thank you !").

 

Un succès - un de plus - à l'actif du Royal Mons Auto Moto Club, particulièrement grâce à la participation de trois chars du génie de combat : un Centaur dozer venu des Pays-Bas, un Sherman M4A4 T5E3 Mine Excavator (démineur) et un Sherman M4 Tankdozer M1 (deux superbes reconstitutions réalisées sur plans d'époque, avec certaines pièces d'époque !) amenés de France par l'association Balmoral Green. Ceci dit sans minoriser la valeur de tous les autres participants. Ce superbe plateau a compensé la déception causée par l'absence de plusieurs chars et bulldozers pourtant inscrits... Le BMVT était présent avec plusieurs blindés et véhicules amphibies en plus de quelques véhicules à roues non blindés, un gros Mack NO en tête.

Grâce à Pierre Deghaye invariablement à la tête d'une équipe de quelque 200 bénévoles, assisté avec une efficacité remarquablement polyvalente par Jean-Marc Devos (vice-président) et quelques "piliers" de la "vieille garde" (Carlos, Etienne, Amaury, André, etc.), le RMAMC a de nouveau marqué d'une pierre blanche le calendrier des manifestations rassemblant des collectionneurs de véhicules militaires 1939-45. Le soleil écrasant a matraqué les participants autant que la foule, une fois de plus très dense, venue admirer ce rassemblement massif et profiter de baptêmes en char (Leopard 1, Leopard 1A5(B), Panzer 68, et en transporteur de troupes anglais FV 432 sur le circuit tout-terrain éprouvant tracé dans le Bois Brûlé.

La bourse d'échange gérée par Yves et Christine Lejeune (Jeep Mons) - dont la réputation d'excellence et de dynamisme n'est plus à faire, que ce soit en Belgique ou en Normandie - a vu le nombre d'exposants croître encore.

Comme l'an dernier, un petit tour pour les harleyistes a été organisé le samedi matin. L'après-midi, Jean-Marc Devos a pris la direction de l'Opération Amphibie 3 au Grand Large, de l'autre côté du canal. Un reportage distinct est publié sur le site Internet du BMVT.

Dimanche matin, sous un soleil heureusement moins chaud jusqu'à midi où il a recommencé à faire transpirer tout le monde à grosses gouttes, l'impressionnant convoi de chars et autres blindés a quitté le Bois Brûlé pour entamer son circuit habituel dans la région montoise, par petites routes et chemins de campagne. Un peu de retard à l'arrivée à Cuesmes, en raison d'une progression trop lente régie par la police (par ailleurs très efficace) dirigée par le commissaire Borza. Certains passages se sont révélés un peu... délicats pour le Leopard du club, ainsi que pour le Sherman démineur et le Sherman tankdozer. Un spectacle fa-bu-leux à condition d'être à bord de l'un de ces deux chars !

L'après-midi, l'habituel déploiement près de Mesvin a mis en oeuvre l'ensemble des véhicules impliqués dans les convois blindés et "lourds", opposés à un camp allemand où le Jagdpanzer 38(t) "Hertzer" de Jean Weiler a, une fois encore, joué le rôle principal en matière de véhicules. Rappelons que, en septembre 1944, Mons fut qualifié de "petit Stalingrad" en raison des dizaines de milliers d'Allemands capturés au terme d'un encerclement exécuté principalement par la 3ème Division blindée US.

Participant "hors norme", le général d'armée (4 étoiles) Curtis "Mike" Scaparrotti, 18ème SACEUR (Supreme Allied-forces Commander, EURope), commandant suprême des forces alliées en Europe, conduisait une Harley-Davidson WLA mise à disposition par Pierre Deghaye. Il était escorté par Olivier Nerrant sur sa Harley WLA en livrée de la police civile US 1944, et Audry Abrassart, également sur Harley. Ses gardes du corps étaient transportés dans une Jeep et sa remorque... Génial, non?

Elio Di Rupo, bourgmestre de Mons et président du Parti Socialiste, a accueilli les participants sur la Grand'Place, invité par l'auteur de ces lignes - commentateur officiel de l'événement - à prononcer quelques mots à l'attention de la foule très enthousiaste devant ce spectacle exclusif. Quelques brefs discours ont été prononcés à l'hôtel de ville avant que soit servi le verre de l'amitié. Les véhicules ont commencé à quitter la place à 20h pour retourner au Bois Brûlé.

Le bilan de Tanks in Town 2016 est très positif et augure fort bien de la prochaine édition

Alain   HENRY de FRAHAN

BMVT Public Relations Officer

Photos © Alain Henry de Frahan, Frank Mottoulle, Marcel Bourguignon, Panzer Patt

https://www.facebook.com/Military.Photo.Agency/photos/a.1849618571932561...

Petits films :

https://www.youtube.com/watch?v=6cLOUJSMy9s

https://www.youtube.com/watch?v=sxqrZMQ7y_s

https://www.youtube.com/watch?v=DDi3EE_tJNE

https://www.youtube.com/watch?v=fHG8cyMxgag

https://www.youtube.com/watch?v=pFeS2m1cszc