Rallies
(Archives)

Rallies
(Archives)

One-Day Rally du BMVT (2 octobre 2021)

 Nov. 13, 2021, 5:24 p.m. par ahdf
 Vu : 136 fois

Le One-Day Rally 2021 du Belgian Military Vehicle Trust

Spécial motos militaires WW2

 

En ce samedi 2 octobre, le ciel est bas et menaçant. C'est dans ce décor morose que nous arrivons tôt au fort de Lantin, un superbe site historique, lieu de rassemblement et de départ de ce One-Day Rally annuel du BMVT, consacré cette année aux motos militaires de la 2ème guerre mondiale.

 

Petit à petit, les véhicules à quatre roues et plus arrivent mais seulement quelques motos. Un doute s'installe dans la tête des organisateurs… Mais nous devinons dans le lointain un bruit sourd… Et soudain, un essaim de machines à deux roues se présente à l'entrée. Ce sont des Harley-Davidson (dont les pilotes ne reconnaissent plus personne quand…, comme chantait une blonde célèbre). Rien n'arrête ces machines kaki !  D'autres suivent, de diverses marques et nationalités, dont quelques side-cars issus des productions d'outre-Rhin. Nous ne dénombrons bientôt pas moins de 43 motos, toutes contemporaines de la deuxième guerre mondiale ! Je ne vais pas m'attarder sur les véhicules à plus de trois roues mais plutôt sur les motos car là est notre thème pour cette édition 2021.

 

Que de belles surprises ! Jugez plutôt : un habitué, Nicolas, est venu avec sa BMW R12 attelée, très complète, côtoyant ses successeurs R71 et R75 ; un jeune ami français s'est déplacé de Paris spécialement pour participer à notre manifestation avec une belle Harley WLC en version canadienne pour accompagner ses nombreuses cousines WLA et WLC, ainsi qu’une rare Indian 741 (merci, Frank !). Toutes ces machines sont venues principalement de Belgique et de Hollande. Of course, quelques bécanes classiques anglaises sont aussi de la partie : Ariel, BSA M20, et Norton regardent de haut une belle DKW NZ350 récemment récupérée en Pologne par l'ami Fred.

 

Le matin, un itinéraire champêtre emmène nos machines d'une autre époque à travers les splendides chemins de la région du pays de Herve. Le ciel s'éclaircit rapidement et des rayons de soleil accompagneront les intrépides motards pendant toute la journée. Dieu aime les motos…

 

A midi, un arrêt mérité sur le site de l'ancienne caserne de Saive, près de Liège, permet à chacun de se restaurer, de vérifier les mécaniques et de retrouver les 84 autres véhicules militaires WW2 "multi-roues" composant le convoi. Les alignements de motos (surtout) et autres engins en mettent plein la vue !

 

L'après-midi de termine au lieu de départ, au terme d’un itinéraire fléché de 104 km parcouru sans casse (hormis un embrayage capricieux). Tout le monde est rentré avec de la boue sur les bottes, de la poussière sur le casque et, sur les lèvres, le sempiternel sourire du motard heureux.

 

André WITMEUR

Photos : Frank Mottoulle

0