Rallies
(Archives)

Rallies
(Archives)

On the Way to Berlin 2013 (Ham-sur-Heure, 13-15 septembre)

 Sept. 14, 2013, 9:45 a.m. par ahdf
 Vu : 142 fois

 

 

Pour sa cinquième édition, le camp de reconstitution avec rassemblement de véhicules WW2 « On the Way to Berlin » s’est déroulé à Ham-sur-Heure. Depuis ses débuts, cette manifestation est organisée par la 101st Airborne Division Belgian Friendly  en souvenir d'une unité américaine ayant libéré la Belgique en septembre 1944. Quelques membres du BMVT ont effectué le déplacement, avec véhicules ou comme passagers. Nous avons roulé sur les routes et chemins empruntés par les troupes de l'« Octofoil Division ».

 

 

Le vendredi, les premiers participants arrivent au compte-gouttes en milieu d'après-midi. Des gouttes, nous en aurons beaucoup... Une pluie continue n'augure rien de bon pour les jours à venir : une météo dont notre organisation va durement pâtir. Nous ne nous attendons pas à recevoir une foule de participants parce que d'autres rassemblements ont lieu en Belgique. Soulignons toutefois la présence très remarquée de la « White Star Division » qui s'est déplacée avec plusieurs de ses véhicules, dont trois blindés (scout car, half-track et M5A1 Stuart). De même, Vincent Dumont de Chassart nous fait la bonne surprise de participer avec son half-track. Le moral n'était pas au beau fixe et le temps pesait déjà sur les épaules de beaucoup. Nous regrettons néanmoins l'absence de plusieurs inscrits.

 

Le samedi matin, le ciel est sombre mais il ne pleut pas. Avant de prendre la route, les participants ont l'occasion de partager le verre de l'amitié offert par le bourgmestre de la localité. Les organisateurs ne manquent pas de remercier l'administration communale pour son soutien logistique à la manifestation. Le convoi d'une vingtaine de véhicules de collection se met en route en direction des lacs de l'Eau d'Heure, un parcours d'une cinquantaine de kilomètres. Le Stuart en tête de colonne, nous quittons l'entité d'Ham-sur-Heure. Après quelques kilomètres, un problème de tension de chenilles apparaît sur le Stuart qui doit s'arrêter. Afin de ne pas retarder le convoi, les véhicules continuent vers les lacs. Un GMC et une voiture d’état-major sont à leur tour victimes d’ennuis mécaniques. Au prix d'une bonne heure de retard, quelques connaisseurs en mécanique leur permettent de reprendre la route.

 

L'après-midi est moins agréable que la matinée : la pluie réapparaît par intermittence jusqu'au retour à Ham-sur-Heure. Le soir, après le repas sous chapiteau, le comité organisateur clôture le challenge historique ouvert à tous les participants. La proclamation des résultats place Vincent Dumont de Chassart, Jérôme Louis et Philippe Pitton sur les trois premières marches du podium. Ils sont récompensés par des ouvrages historiques et des DVD de la série documentaire « Combat Wheels » pour avoir démontré leurs bonnes connaissances de la libération de notre pays en septembre 1944. Au cours de la soirée, nous avons la visite de marcheurs de l'époque napoléonienne qu'un rassemblement a attirés dans la commune voisine.

 

Le dimanche, le moral ne cesse de s'accroître car la brume fait place au soleil. Le Stuart reste au camp. La colonne, renforcée d'une jeep amphibie, prend la route de Beaumont pour un périple d'une petite quarantaine de kilomètres. Vers midi, les participants marquent un arrêt à proximité de Solre-Saint-Géry, lieu où le bombardier B-17 « GI Sheets » s'écrasa le 29 janvier 1944 après avoir été touché par la chasse allemande lors d'une mission sur Francfort. L'histoire de l'équipage du Lieutenant Fowler est expliquée aux participants avant un dépôt de gerbe au pied du monument érigé dans les années 1980. Le repas de midi est pris sur le belvédère de la ville de Beaumont, à quelques centaines de mètres de la frontière française. Sur le chemin du retour, les organisateurs doivent modifier l'itinéraire et passer par des chemins campagnards. L'après-midi ensoleillé amène un public nombreux dans nos installations. Le weekend se termine par les salutations de circonstance.

 

Le comité de la 101st Airborne Division Belgian Friendly remercie tous les participants et tous les collaborateurs de l'édition 2013 d'« On the way to Berlin ». À bientôt sur les routes et dans les villages de notre pays, mais sous une autre forme.

 

Gregory DE COCK

 

Photos : Laurent Baret.