Rallies
(Archives)

Rallies
(Archives)

Le Pas-de-Calais libéré (Souchez, 31 août - 2 septembre 2012)

 Sept. 1, 2012, 11:51 a.m. par francis
 Vu : 714 fois

Pour cette 26ème édition d'un événement de renommée internationale dans l'univers des collectionneurs de véhicules militaires, le VM Artois présidé par Jérôme Mignotte peut se vanter d'avoir remporté un très grand succès. Le club prévoyait d'accueillir quelque 500 véhicules mais il y en a eu bien davantage. Arrivée le vendredi soir, ma Jeep a reçu le numéro 671 et ce n'était pas le dernier véhicule participant enregistré, d'autres étant arrivés pendant la nuit. Ce succès de masse a hélas été pénalisé par le fait que, le week-end précédent, le Royal Mons Auto Moto Club a dû annuler "Tanks in Town"; de ce fait, nombre de propriétaires anglais et hollandais de chars ne sont pas venus, le coût d'une participation à Souchez uniquement sans possibilité de synergie avec Mons étant trop élevé. Espérons que le problème soit résolu pour 2013 !

 

Le BMVT a assuré une représentativité remarquée, pas seulement grâce aux attelages Diamond T avec niveleuse et Cat' D4 d'Eddy Viaene mais également grâce à une série de véhicules non blindés.

 

Dès le vendredi, une soirée formidablement animée a créé une animation endiablée dans le camp qui, contrairement à l'an dernier, n'était pas transformé par la pluie en bourbier "beltringuien"... Plus besoin de masque, tuba et bottes de pêche pour rejoindre sa tente ! L'infrastructure sanitaire était, soi dit en passant , à la hauteur du nombre de participants.

 

Le samedi, les centaines de véhicules prélablement répartis en trois convois selon les distances à parcourir ont quitté le camp entre 8h45 et 10h15. Les itinéraires traversaient divers coins du Pas-de-Calais, avec quelques arrêts. Le convoi bleu incorporant le BMVT s'est immobilisé à Eleu dit Lauwette pour le repas de midi. Une série de participants ont écourté le temps imparti pour le repas et rejoint l'impressionnant monument canadien érigé à Vimy en mémoire des milliers de soldats tombés dans les combats de 1917 et, plus généralement, dans ceux livrés jusqu'à l'Armistice du 11 novembre 1918. Retour paisible au camp, sous un soleil toujours de plomb. La bourse d'échange aménagée sur 400 mètres battait toujours son plein. Wallis Witmeur y a fait un malheur avec ses tenues féminines - "Rosie the Riveter" et robes des années 40 et 50 -, ce qui indique la montée d'une nouvelle mode rétro qui constitue un régal pour l'oeil ! www.dustystock.be. La soirée a une fois de plus été un succès déjanté, après un restau inoubliable en petit comité BMVT ("La Potée de Léandre" a rejoint les "must" du club à Souchez).

 

Le dimanche matin, sous un soleil encore timide et une nuit à nouveau froide, le camp s'est réveillé et les participants se sont répartis entre deux convois organisé pour rejoindre l'entrée de Souchez via deux parcours dans la région. En fin de matinée, accompagnés par diverses formations musicales, les centaines de véhicules ont défilé devant une tribune officielle magistralement occupée et des milliers de personnes très enthousiastes, tout cela sous l'oeil satisfait, amusé et fier de Jérôme Mignotte. Bien joué, le VMA ! Lorsque le site internet de l'organisateur de Souchez sera actualisé, ne manquez pas d'aller y jeter un oeil : www.vmartois.info

 

Vivement l'an prochain, en synergie avec Tanks in Town "ressuscité" pour permettre la participation de nombreux chars !

 

Alain  HENRY de FRAHAN

 

Photos (copyright) : Alain Henry de Frahan