Rallies
(Archives)

Rallies
(Archives)

Fête Nationale belge – Les collectionneurs transportent des vétérans de Corée en Jeep

 July 26, 2021, 5:27 p.m. par ahdf
 Vu : 311 fois

N’ayant pu le faire en 2020 à cause de la pandémie de covid-19, le service du Protocole de l’armée belge chargé d’organiser le rituel défilé militaire pour la Fête nationale belge (21 juillet, anniversaire de la prestation de serment de Léopold 1er en 1831), a une fois de plus recouru à la participation de collectionneurs de Jeep WW2, cette fois pour transporter des vétérans du Bataillon belge en Corée, la « guerre oubliée » comme ils la surnomment eux-mêmes avec amertume.

Le Lt.Col. Christophe Onraet a pris contact avec le Médecin-Colonel (e.r.) Daniel Daubresse, lui-même propriétaire de deux Willys MB et membre du BMVT, pour organiser le transport de 28 vétérans du Bataillon belge en Corée (il y eut 700 volontaires sélectionnés – sur quelque 2.000 candidats – qui combattirent sous la bannière de l’ONU entre 1951 et 1953). Les Belges servirent initialement au sein du 15e Régiment d’Infanterie américain, dont la devise est « Can do ! » (Peut le faire), devise que les Belges adaptèrent en « Belgians can doo too ! » (Les Belges peuvent le faire aussi !). L’aumônier la peindra sur le pare-brise de sa Jeep. Pour ce 21 juillet, l’armée belge l’a adaptée sur une bannière magnétique placée sur chacune des vingt Jeep.

Après un briefing à la caserne Major Housiau à Peutie, les Jeep ont gagné la Colonne du Congrès, à Bruxelles, où le convoi a été organisé selon le protocole établi. Les vétérans y ont pris place. Après l’escorte royale à cheval, le convoi a défilé rue Royale puis Place des Palais, devant la tribune royale, la tribune princière et les tribunes officielles, avant de quitter Bruxelles sans autre marque festive. Pour motif de sécurité et de pandémie, aucune présence publique n’avait été admise sur la quasi-totalité du parcours. Triste fête nationale mais défilé impeccablement réussi, à la grande satisfaction de toutes les parties ! Les collectionneurs sont enthousiastes à la perspective de pouvoir contribuer à d’autres manifestations militaires officielles.

Alain HENRY de FRAHAN

Médecin-Colonel (e.r.) Daniel Daubresse et M. Behr, président de la fraternelle du Bataillon belge en Corée

Alain Henry de Frahan à bord de sa Willys MB fraîcement repeinte d'après une photo d'archive U.S. publiée en couverture du BMVT News n°3 paru début juillet 2021.

Parti de la Rue Royale, le convoi de Jeep transportant des vétérans du Bataillon belge en Corée s'a^^rête à monter sur la place des Palais

Passage devant la tribune royale et les tribunes officielles.

Ces vétérans du Bataillon des volontaires belges en Corée arborent le badge de la 3e Division d'Infanterie U.S.