Rallies
(Archives)

Rallies
(Archives)

Ardenn’Road Trip 2021 (Ardennes 44)

 Sept. 18, 2021, 3:14 p.m. par francis
 Vu : 187 fois

Le samedi 18 septembre dernier était organisé, par le groupe Ardennes 44, l’Ardenn’Road Trip, une magnifique balade sillonnant les Ardennes françaises, entre la vallée de la Meuse et les collines boisées du grand est.

C’est sous une météo douce et printanière que nous entamons cette journée. Nous sommes accueillis par Philippe Jowik et son équipe dans le village de Bourg-Fidèle, sur le terrain qui abrite le musée de son frère où l’on peut découvrir, en attendant les retardataires, le savoir-faire des artisans d’autrefois, dans une ancienne forge typique du nord de la France, qui fit la fierté de cette région.

Une fois tous les participants réunis, le ton est donné. Cette journée, qui s’annonce radieuse et riche en retrouvailles, n’est que l’ébauche d’un ambitieux projet : celui de pouvoir, dans un futur proche (si les conditions sanitaires le permettent), organiser un Ardenn’Road Trip de plusieurs jours sur les traces de nos libérateurs dans la région. Autant dire que voilà un menu très alléchant qui en réjouit déjà plus d’un.

Nous embarquons dans nos véhicules et nous nous mettons en route pour découvrir cette magnifique région qui nous offre, dans la brume matinale, des paysages à couper le souffle, ne laissant apparaître que les sommets boisés qui émergent des nuages.

Notre première étape est la ville de Revin, située en bord de Meuse. Ensuite, nous entamons une montée qui nous offre de somptueux points de vue sur les vallées maintenant débarrassées du brouillard, pour continuer notre parcours à travers les forêts avoisinantes. Nous effectuons une halte bien méritée et en profitons pour faire de nouvelles rencontres et discuter avec de vieilles connaissances.  Nous voilà prêts à reprendre la route vers Bogny-sur-Meuse pour prendre le repas de midi. Sur la route, nous pouvons admirer les rochers des quatre fils Aymon (une crète rocheuse représentant les quatre frères, fuyant la colère de Charlemagne sur le fameux cheval Bayard).

La suite de la balade se poursuit avec la visite, pour ceux qui le souhaitent, du musée de la Métallurgie ardennaise. Pour les autres, c’est l’occasion d’aller faire le plein des réservoirs et/ou de se reposer avant de reprendre la route et longer les méandres de la Meuse et s’enfoncer à nouveau dans les profondes forêts ardennaises.

Et nous voilà, malheureusement, déjà de retour à Bourg-Fidèle autour d’un verre de l’amitié pour clôturer cette incroyable journée.

Je termine simplement en disant que cette sortie ne fut pas merveilleuse uniquement par son organisation et sa météo mais surtout et avant tout par le fait que nous avons pu à nouveau nous retrouver malgré les conditions. Espérons que cela ne soit pas qu’un one shot mais bien la reprise de nos activités à plein temps.

Le Doc

Photos de l’auteur