Rallies
(Archives)

Rallies
(Archives)

72ème anniversaire de l'Offensive des Ardennes (Manhay et Bastogne, 10 et 11/12/2016)

 Dec. 11, 2016, 7:39 a.m. par ahdf
 Vu : 38 fois

Ayant tiré les leçons de l'accueil décevant réservé chaque année par les autorités communales de Bastogne aux collectionneurs de véhicules militaires et groupes de reconstitution, le BMVT avait décidé de se joindre à la section militaire du Royal Mons Auto Moto Club pour déployer ses moyens à Manhay et environs. Les autorités de ce village, elles, nous ont accueillis à bras ouverts, offrant un maximum de facilités logistiques et un accueil enthousiaste à nos passionnés. En prime - magnifique ! - de ce superbe accueil, un appui très précieux à l'obtention de l'autorisation officielle délivrée à notre convoi par la DNF (Division Nature et Forêts) pour circuler dans les bois, sur des chemins empierrés.

Le samedi matin, un officier de la DNF devait nous accompagner, armé en raison de la présence du Général Curtis M. Scaparrotti (SACEUR), mais il a dû se rendre à Bastogne, maudissant à coup sûr cette convocation qui lui faisait manquer un tour en char dans les bois... Match remis ! Le convoi du BMVT, mené par le Sherman M4A1 et le M5A1 Stuart de Mons accompagnés du Hetzer (G13) de Jean Weiler, a effectué une petite vingtaine de kilomètres dans les bois d'Odeigne, Moulin Crahay et Manhay, avant de revenir à Manhay, toujours escoré par des policiers aussi aimables qu'enthousiastes. Un plaisir immense et, comme un rapport de la DNF ne manquera pas de le certifier, sans aucun dégât causé à l'environnement ! Ce constat favorable serait un atout majeur pour pouvoir renouveler un tel convoi aussi enviable.

Le midi à Manhay, le Général Curtiss "Mike" Scaparrotti, déjà conquis par l'ambiance des collectionneurs lors de Tanks in Town 2016 (voir reportage sur le site du BMVT et dans Army Motors n° 157), est arrivé avec son escorte belgo-américaine et a passé du temps avec nous, en toute simplicité. Il reviendra d'ailleurs à Tanks in Town 2017 !

A la caserne de Bastogne ("Bastogne Barracks"), c'était l'activité habituelle, plus calme que l'an dernier. Le public visitait diverses expositions, la plus intéressante étant réalisée grâce au concours du club 101 Airborne Friendly mené par Laurent Olivier, qui donnait vie à la "cave McAuliffe" où le club reconstituait une activité d'époque, avec un grand luxe d'explications sur demande.

Trois vétérans de la 101ème Airborne ont encore réussi à revenir à Bastogne ! Un exploit acclamé comme il convenait.

Pour découvrir la suite du récit et des photos supplémentaires, revenez voir cette page d'ici quelques jours !

Alain   HENRY de FRAHAN