News

bataille des Ardennes, le château de Tavigny, decembre 2016

  Dec. 10, 2016, 7:35 a.m. par ahdf
Vu : 307 fois

Samedi 10 décembre 2016. Nous partons du gîte de Renval (Bastogne) pour une superbe balade dans les environs de Manhay, organisée par Eddy Monfort. Après un bon petit repas offert par la commune, nous reprenons la route vers le gîte. Etant donné que nous avons, à bord du Dodge WC53 Carryall, quatre charmantes infirmières (nurses) en tenue M43, tenue portée pendant la bataille des Ardennes, nous improvisons un détour par le château de Tavigny, au sud-est de Houffalize, qui a servi d’hôpital de campagne américain pendant la seconde phase de l’offensive, à savoir la contre-attaque. Au cours de la première phase, le village avait été aisément pris par une unité SS dont les canons ont détruit l'un après l'autre plusieurs Sherman venus s'enliser dans le ruisseau entouré de marécages au creux du village. A la fin des années 1970, alors que la Gendarmerie de Houffalize avait effectué des navettes avec deux camionnettes pendant trois jours pour vider le château des armes et munitions qu'il contenait encore, Alain Henry de Frahan (Public Relations Officer du BMVT) y a néanmoins encore découvert des "trésors"...

Je prends quelques photos de l’extérieur du château pendant que nos infirmières effectuent un petit raccord maquillage et coiffure. C’est notre jour de chance car le propriétaire hollandais arrive au moment où nous allions nous placer, devant la grille d’entrée, pour une première photo. Nous lui demandons si nous pourrions prendre une photo devant les décombres d’une des dépendances, vestiges toujours présents des bombardements de l’époque et de la négligence du propriétaire des ancienens étables. Il accepte d’emblée et va même au-delà de nos attentes : il nous autorise à prendre des photos où nous voulons dans la cour ! Alice Jourdain, Emma Declerck, Sarah Vannitsem et Nathalie Castiaux, nos quatre infirmières, ne se font pas prier pour réaliser les quelques clichés ci-joints. Un rêve de petite fille se réalise pour Alice et moi ! 

Sabine JOURDAIN

Photos de l'auteur.